05-12-2022
Suite à l’inflation des prix mettant en difficultés de nombreux foyers modestes face aux charges énergétiques, l’État français décide d’agir. Le Parlement a adopté définitivement ce vendredi 25 novembre dernier, par un vote du Sénat, la confirmation d’une aide de 230 millions d’euros pour les ménages se chauffant au bois.

En effet, les foyers se chauffant au bois ou au fioul pourront bénéficier d’une aide d’État en fonction de leurs revenus, dès le 22 décembre 2022, présentée sous la forme d’une chèque énergie, allant de 100 € à 200 €, qui sera versé d’ici la fin de l’année à pas moins de 12 millions de ménages français. 

"Le guichet ouvrira le 22 décembre. Il suffira de se connecter sur le site chequenergie.gouv.fr et de rentrer son numéro de télédéclarant et sa facture. Pourront y accéder les Français qui gagnent jusqu'à 2.260 euros pour une personne seule et jusqu'à 4.750 euros pour un couple avec deux enfants. L'aide ira de 50 à 200 euros", a annoncé Gabriel Attal, Ministre de l’Action et des Comptes Publics, au Parisien.

À savoir, un autre guichet est déjà ouvert depuis novembre 2022, offrant la possibilité à 1,6 million de foyers modestes se chauffant au fioul, et n'ayant pu bénéficier des aides mis en place pour l'électricité et le gaz, d’obtenir un chèque allant de 100 € à 200 € d’aide.

(Source : https://www.20minutes.fr/economie/4012034-20221127-cheques-bois-energie-50-200-euros-aider-francais-face-envolee-prix)